Cafés-philo, psycho, soirées poésie, littéraires et organisations d'expositions artistiques proposées par

L'association MOT’EUR

(celui qui bouge

PROGRAMME JUIN 2010

06 60 91 51 15

assomot.eur@gmail.com 

LA FORMULE DES SOIREES

ACCUEIL A 19H00

Collation comprise pour partager un moment convivial et faire connaissance: 12 euros. Adhésion annuelle: 5 euros.

Sur réservation uniquement, places limitées.

Ne tardez pas à vous inscrire. Merci

Au Café des mots

48 rue du puits neuf - 13100 Aix en Provence

(juste en sortant du parking Bellegarde vers la rue Mignet)

04 42 21 67 52

Ce programme clôture la saison 2009/2010. Nous espérons que vous y avez trouvé plaisir et intérêt.

Nous vous retrouverons dès Septembre pour continuer avec vous si vous le désirez cette aventure pour la quatrième année.

En attendant,


JACKY CHABERT, président

CHRISTIANE NALIN, organisatrice

PHILIPPE GAUTHIER, secrétaire

JEAN SEBASTIEN FANGET, trésorier


Vous souhaitent un délicieux été.

Jeudi 3 juin à 19h: Café-philo /psycho animé par

Philippe Gauthier et Chadia Baguenna

SOMMES-NOUS PRISONNIERS DE LA SEDUCTION ?

      Du jeu de la séduction « innocent » qui nous permet de nous lier à d’autres, à la séduction nécessaire pour être reconnu socialement ;

de la séduction exercée (ou recherchée) par les politiques, aux produits qui doivent sans cesse « séduire » les consommateurs :

la séduction est devenue omniprésente.

L’attitude du séducteur qui fut, il y a encore peu, l’objet de toutes les suspicions, est désormais la norme. Nous laissons-nous prendre à un véritable piège d’une séduction toute puissante ou s’agit-il au contraire du mode de relation idéal à l’autre ?

La séduction est-elle une délivrance ou une véritable prison ?


Philippe Gauthier enseigne la philosophie en IFSI.

Chadia Baguenna est titulaire d’une maîtrise de psychologie clinique, d’un DESS en éducation et formation.

Jeudi 10 juin à 19h: café-philo/psycho

animé par Jean-Sébastien Fanget et Emilie Combebiac

Pourrions-nous vivre sans l'art?

ART et ART-THERAPIE

L'art semble être une pure production esthétique, que ce soit en musique, en littérature ou encore dans les arts plastiques. L'œuvre d'art ne se définit-elle pas par son inutilité et la virtuosité du geste de l'artiste?

L'art pour l'art brandissaient les parnassiens, quel acte plus ultime de la perfection que celui du génie artistique! Un élan vers le sublime!

Pour autant faut-il être un surhomme pour apprécier et jouir des bienfaits de la création artistique?

Nous savons depuis l’antiquité que le phénomène artistique a le pouvoir d’entraîner les hommes vers la beauté, qu’il provoque des effets relationnels entre les hommes et qu’il apaise les âmes.

En cela, l’art-thérapie doit réaliser une synthèse entre la subjectivité propre à l’art et l’objectivité propre au soin. L’homme, qui cherche le bien être s’organise de façon à trouver dans le monde sensible l’expression de son monde idéal.

L'art permet une pratique bien plus précieuse encore. L’art permet d’exprimer des sentiments, des émotions en préservant sa pudeur. Il permet d’exprimer ce qui ne se dit pas.

Pensez vous que nous pourrions vivre sans l'art?

Emilie Combebiac est Psychologue, diplômée en psychopathologie, Art-Thérapeute

Jean Sébastien fanget, après l’obtention d’un DEA de philosophie est épistémologue, analyste pluridisciplinaire du travail.

Exposition Kif Bessiere



La plasticienne Kif Bessière nous présente des nus d’où jaillit une vie intense et mystérieuse.

Le trait, la couleur d’une sobriété étonnante, sans surcharge ni embarras nous conduisent tout droit vers l’âme du sujet.

Nulle fioriture ne vient capter inutilement le regard.

Une sensualité élégante retient notre attention et charme notre regard.


Historienne de l’art et enseignante, co-auteur de 2 ouvrages consacrés à la peinture espagnole, Kif Bessière vit et travaille à Aix en Provence depuis 2002.



Au plaisir de vous retrouver.
Très cordialement.
Christiane pour l'équipe de
   MOT ' EUR.

Vernissage Mercredi 2 juin à partir de 18h30

Du 31 mai au 28 juin